S'identifier - S'inscrire - Contact


Lettre d'un Américain inquiet

Contre Tocqueville ?

source: http://www.quelcandidat.com/le-journal-des-internautes/
lettre-dun-americain-inquiet-04_05_2007_.php


La rédaction du Dauphiné Libéré a reçu cette lettre d'un citoyen américain qui se dit "inquiet". Nous la publions ici dans son intégralité, avec la version originale américaine et sa traduction française


Bonjour,
Je vous ecrit depuis les Etats-Unis. Je suis shocké de voir que vous, les Français, peuvent elire Nicholas Sarkozy president. J'hallucine. Aprés toutes les critiques que vous faites sur George Bush, avec le distance que vous avez, de faire pareil comme nous et élire un démagogue? C'est trop. J'ai écrit une letter que je souhaite vous traduisez et publiez dans votre journal.
Merci,
Glenn Burney (Etat de New-York, USA)


Chers Français et Françaises


J'ai observé de très près votre élection présidentielle, du fin fond de la campagne au milieu de l'état de New-York. Je vous écris pour vous exprimer ma surprise que, malgré votre large scepticisme au sujet du mode de vie américain, vous pourriez très bien élire un candidat, Nicolas Sarkozy, qui fera clairement tous ce qui sera en son pouvoir pour détruire le système français et le reconstruire comme une mini-Amérique. Alors que vous avez été choqués que les Américains puissent réélire Bush en 2004, je suis tout aussi choqué que vous puissiez commettre une erreur encore plus stupide en élisant Sarkozy. Plus stupide, du fait que vous pourriez choisir ce poison même que vous critiquez!

Laissez-moi vous dire ce qu'il advient à un pays quand il est complètement ouvert aux forces du marché, et quand des hommes avec un complexe de Napoléon prennent le pouvoir : le pays s'écroule de toutes parts ! Seuls les très riches survivent. Et ils survivent très bien. Mais pour tous les autres, rien ne marche. Dans ce pays, un très gros pourcentage de nos impôts est utilisé pour construire et soutenir une armée active, et financer la protection santé et les retraites des anciens soldats. Nous n'avons pas d'assurance maladie, nous avons des routes dans un état désastreux, l'éducation publique est un désastre et une éducation de niveau supérieur n'est pas gratuite. En fait, elle est incroyablement chère. Les parents commencent à économiser avant la naissance d'un enfant pour qu'il puisse aller à l'université. La solution américaine depuis Reagan est de tout privatiser. Si les routes s'écroulent, on les vend et on met des péages pour les payer. Si les écoles sont mauvaises, on les vend pour que des entreprises les fassent fonctionner. S'il n'y a pas assez de soldats, on embauche des mercenaires. Si 40 millions d'Américains ne peuvent pas se payer l'assurance maladie, c'est tant pis pour eux! Si les prisons sont trop peuplées, privatisons-les et laissons nos amis les construire en faisant un bénéfice!

Quand vous entendez qu'il y a un taux de chômage plus bas aux Etats-Unis, sachez que plusieurs millions de personnes assurent deux ou trois emplois pour payer leurs factures; sachez qu'une personne ne reste sur les listes des chômeurs que pour de courts mois dans ce pays, et ensuite disparaît du système, généralement sans avoir un travail; sachez que des millions de seniors sont forcés de continer à travailler après leur retraite (visitez Wal-Mart et jugez-en par vous-mêmes!).

Quand vous entendez dire que les Américains paient moins d'impôts, souvenez-vous que si leur impôt sur le revenu est peut-être plus bas parce que le gouvernement fédéral a progressivement supprimé les fonds pour les infrastructures et les écoles, que les impôts des états et les impôts fonciers sont en augmentation constante, 10 ou 20 fois supérieurs ici!

Quand vous écoutez France Inter, France Culture, France Musique, etc., pensez qu'ici vous ne trouveriez qu'une seule NPR (radio publique nationale), et si vous êtes près d'une grande ville ou d'une université. Le financement public des arts n'existe quasiment plus depuis le début des années 1980. En conséquence, la plupart des Américains ne connaissent rien du reste du monde. C'est choquant.

Mais ils ont très peur du Monde. Et les politiciens ont trouvé un moyen en or d'en profiter. Entretenez les peurs des gens, privez-les de réelle information, et ils courront se cacher derrière un chef ressemblant à un dictateur. Hmm...Cela semble familier. Cela ressemble à ce qui pourrait arriver si vous ne vous réveillez pas.

Diviser pour régner, cela semble toujours revenir dans l'histoire. George Bush a utilisé cela dans ce pays, et aujourd'hui Nicolas Sarkozy l'utilise dans le votre. Trouvez des boucs-émissaires et accusez-les de tous les maux. Attisez la colère des gens envers quelqu'un d'autre. Jetez le blâme sur le faible. Les Américains ont été dupes de cela, et les Français le sont aussi. Quelle tristesse de voir votre beau pays tomber si bas, qu'il soit près d'élire un démagogue comme Sarkozy! Est-ce que la moitié de votre population est incapable de penser ? Ces personnes sont-elles devenues aussi stupides ? Où ont-elles été dupées par cet autre truc volé à George Bush, le "conservatisme compassionnel"? Bush l'a utilisé ici, affirmant qu'il était l'ami des petites gens, qu'il se préoccupait de tous, qu'il voulait "rassembler" les gens. Sarkozy a presque utilisé le discours de George Bush mot pour mot... et vous tombez dans le panneau.

Chers Français, s'il vous plaît, réveillez-vous. Ne voyez-vous pas ce qui vous arrive ? Sortez massivement dimanche et empêchez Nicolas Sarkozy de vous voler votre pays.

Merci

Un Américain inquiet

 

Dear Frenchmen and Frenchwomen,

I have been watching your Presidential election very closely from the deep countryside in the middle of the State of New York. I am writing to you to declare my surprise that, despite your wise skepticism of the American way, you could very well elect a candidate, Nicolas Sarkozy, who will clearly do everything in his power to destroy the French system and rebuild it as a mini-America. When you were shocked that Americans could re-elect Bush in 2004, so I am shocked that you could commit a mistake even more stupid by electing Sarkozy. More stupid, for the fact that you might choose the same poison that you criticize!

Let me tell you what happens to a country when it is open completely to the forces of the market and when men with Napoleon complexes take over: the country falls apart! Only the very rich survive. And they survive very well. But for everyone else, nothing works. In this country, a huge percentage of our taxes are used to build and support an active military and finance the health care and retirements of former soldiers. We have no health care, we have terrible roads, public education is a disaster and higher education is not free. In fact, it is unbelievably expensive. Parents begin saving before the birth of a child so that child may go to the university. The American solution since Reagen is to privatize everything. If the roads are falling apart, we sell them off and put up tolls to pay for them. If the schools are bad, we sell them off to corporations to run. If there aren’t enough soldiers, higher mercenaries. If 40 million Americans can’t afford health care, then too b ad for you! If the prisons are too crowded, privatize them and let your friends build them for profit!

When you hear that there is lower unemployment in the States, consider that many millions of people work 2 or 3 jobs to pay their bills, consider that a person only stays on the ranks of the unemployed for a few short months in this country and then vanishes from the system, usually without having a job, consider that millions of senior citizens are forced to continue working after retirement (just visit Wal-Mart and see!).

When you hear that Americans pay lower taxes, remember that, though their income tax may be lower, because the Federal Government has progressively cut funding for infrastructure and schools, state and local property taxes are always rising, 10 to 20 times higher here!

When you listen to France Inter, France Culture, France Musiques, etc., consider that here you might only find a NPR (National Public Radio) station if you are near a big city or university. Public financing of the arts has basically not existed in this country since the early 1980’s. Consequently, most Americans know nothing about the rest of the world. It is shocking.

But they fear the world very much. And politicians have found a golden way of capitalizing on this. Build up people’s fears, deprive them of real information, and they will run and hide behind a dictatorial-like leader. Hmm… That sounds familiar. It almost sounds like what may happen to you if you don’t wake up.

Divide and conquer, that always seems to come back in history. George Bush used it in this country and now Nicholas Sarkozy is using it in yours. Find scapegoats and blame all ills on them! Get the people angry at someone else! Blame the little guy! Americans were duped by it and the French are too! What a sad state of affairs to see your beautiful country falling this low, about to elect a demagogue like Sarkozy! Is half of your population unable to think? Have they become that dumb? Or have they been duped by Sarkozy’s other trick stolen from George Bush – Compassionate Conservatism? Bush used it here, claiming he was friends with the little guy, he cared for everyone, he wanted to “rassembler” the people. Boy, Sarkozy almost uses George Bush’s speeches word for word… And you buy it.

Dear French people, please wake up. Don’t you see what is happening to you? Go out massively on Sunday and stop Nicholas Sarkozy from stealing your country from you.

Thank you,
A Concerned American


Version imprimable | Politique | Le Samedi 05/05/2007 | Lu 1694 fois



Centre média local de Seine-Saint-Denis

Centre média local de Seine-Saint-Denis (CML93), animé par Riv'Nord et Rapsode


Audios / Vidéos

Répertoire des productions audio et vidéo à écouter ou regarder en ligne